La destinée des désolations - tome 1
Arnaud Niklaus


Dans un futur proche, Casey Alexander parcourt les restes du monde, avec un seul but en tête : trouver un havre de paix. Au cours de son périple, il rencontrera ses futurs alliés... Comme ses futurs ennemis ! En leur compagnie, Casey tentera l'impossible pour survivre et trouver une terre accueillante où vivre...
Dans ce premier tome, le monde tel qu'on le connait est totalement dévasté. Pourquoi, ce premier opus ne le dit pas. Peut-être l'apprendrons-nous dans la suite...

Quoi qu'il en soit, nous suivons un personnage du nom de Casey. Jeune homme seul, qui a appris à faire fit de ses sentiments afin de survivre dans un monde dévasté. L'humanité, livrée maintenant à elle-même, seuls ceux qui sauront être de glace survivront. Les autres périront.

L'auteur, Arnaud Niklaus, ne semble pas aimer perdre de temps, car dès les premières lignes du livre, il nous plonge dans l'univers qu'il a imaginé. Et la suite n'est pas pour nous permettre de nous reposer. L'histoire se poursuit à un rythme rapide, sans grande pause, ce qui m'a vraiment beaucoup plu!

Doté d'une écriture fluide et franche, le livre devient rapidement difficile à lâcher. Et ce, pour notre plus grand bonheur!

L’univers imaginé de La destinée des désolations est très bien construit. Les différentes scènes d'actions qui parsèment le récit et les personnages se découvrent sans pour autant nous permettre de tout comprendre. Ce qui, pour un roman de cette taille, est idéal, car elle pose les bases pour la suite. Et même si à la fin, la frustration m'a gagné parce que le roman se termine abruptement, l'envie de lire la suite elle n'en a été que plus grande.

Quand la suite sortira-t-elle? Selon ce que j'en sais, seulement en 2019. Ce qui est long lorsqu'on a envie de connaitre la suite. Mais bon, parfois, il faut savoir être patient!

Nous sommes donc ici devant un très bon roman et c'est avec plaisir que je vous le recommande. Toutefois, âme sensible s'abstenir, car par moment, le contenu peut être assez violent et pourrait en choquer certains.

Je remercie l'auteur pour ce service de presse et si vous voulez vous procurer son livre, c'est par ici: La destinée des désolations.

No comments:

Post a Comment

Instagram